« Les Œuvres choisies » de Mario Vargas Llosa pour la première fois en langue azerbaïdjanaise

« Les Œuvres choisies » de Mario Vargas Llosa pour la première fois en langue azerbaïdjanaise

 

Le Centre de Traduction d’Etat d’Azerbaïdjan a publié le livre « Les Œuvres choisies » de Mario Vargas Llosa, le célèbre écrivain péruvien, l’un des principaux représentants du réalisme magique, le lauréat du prix Nobel.

Le livre contient le discours de réception du prix de Nobel, l’interview de l’auteur, le roman « Qui a tué Palomino Molero », les nouvelles « Les Chiots », « La Défi », « Le Petit frère », « Un Visiteur », « Les Chefs », « Le Jour du dimanche ». 

Le livre a été traduit en langue azerbaïdjanaise par Saday Budagli et Mahir Garayev, les rédacteurs du livre sont Nariman Abdulrahmanli et Aynura Hagverdiyeva.

 

Mario Vargas Llosa

(1936)

 

  Prosateur de renommée mondiale, dramaturge, publiciste, homme public et politique.

  Il est né dans la ville péruvienne d’Arequipa.

  En 1953-1958, il a étudié à la faculté des lettres de l’Université de San Marcos.

  Il a vécu pendant un certain temps à Madrid, puis à Paris.

  Il soutient, en 1958, une thèse de doctorat sur l’œuvre du poète nicaraguayen Rubén Dario, en 1971, une thèse de doctorat sur l’œuvre du célèbre écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez.

  Il a été élu le président du PEN club international en 1975.

  Il est l’auteur des romans et pièces comme « La Ville et les Chiens » (1963), « La Maison verte » (1966), « Conversation à la Cathédrale » (1969), « Pantaléon et les visiteuses » (1973), « Qui a tué Palomino Molero? » (1986), « Odyssée et Pénélope » (2007), « Le Rêve de Celte » (2010), « Le Héros discret » (2013).

  Il a reçu le prix Nobel de littérature en 2010.

 

AUTRES ARTICLES

  • La nouvelle de Zarducht Chafi sur le portail littéraire kazakh La nouvelle de Zarducht Chafi sur le portail littéraire kazakh

    Dans le cadre du projet « La littérature azerbaïdjanaise contemporaine » du Centre de Traduction d'État d’Azerbaïdjan, le portail littéraire kazakh « adebiportal.kz » a publié la nouvelle « Le Dernier magasin de fleurs »