Le livre d’Andreï Tarkovski pour la première fois en Azerbaïdjan

Le livre d’Andreï Tarkovski pour la première fois en Azerbaïdjan

 

Le Centre de Traduction d’Etat d’Azerbaïdjan a publié le livre « Des secrets de l’art du cinéma » de l’éminent réalisateur russe Andreï Tarkovski. Ce livre est une contribution importante à l’enseignement de l’art du cinéma.

Le livre qui est publié pour la première fois en langue azerbaïdjanaise, contient les réflexions de l’auteur sur l’art, ses articles scientifiques et théoriques, ses cours, interventions et interviews.

Dan le livre qui comporte des chapitres « Le cinéma est le miroir de la société », « Les cours de mise en scène cinématographique », « L’art à la recherche de l’idéal », « Le temps empreint », « La responsabilité de l’artiste », « Après la séparation », « Le cinéma est un monde mystérieux », « Les rencontres, interventions, interviews », les finesses créatives telles que les aspects visibles et invisibles du monde du cinéma, les côtés cachés du métier d’acteur et de réalisateur, l’influence de l’art du cinéma sur l’homme et la société sont expliquées par le biais d’analyses et de recherches profondes.

Le livre a été traduit de l’original russe par Farhad Abdullayev, la rédactrice du livre est Rabiga Nazimkizi.

Le livre a été publié par l'imprimerie du Centre de Traduction.

 

Andreï Arsenievitch Tarkovski

(1932-1986)

 

● Il est né dans l’oblast russe d’Ivanovo.

● Il possède un riche héritage créatif en tant que réalisateur, théoricien de cinéma et de théâtre, scénariste.

● Son premier long-métrage « L’Enfance d’Ivan » a été reconnu comme un grand événement dans le cinéma mondial, a reçu le « Lion d'or » du célèbre Festival international du Film de Venise.  

● Ses films « Andreï Roublev », « Le Miroir » et « Stalker » ont été inclus dans la liste des meilleures œuvres d'écran de tous les temps.

● En 1980, il est allé en Italie pour tourner son prochain film et n'est jamais revenu.

● Il a vécu en tant qu'émigrant en Italie jusqu'à la fin de sa vie.

● Ses derniers films – « Nostalghia » (1983) et « Le Sacrifice » (1986) ont été portés à l’écran respectivement en Italie et en Suède.

● Les réalisateurs de renommée mondiale tels que Wim Wenders, Alexandre Sokourov, Lars von Trier ont dédié leurs films tournés après la mort d'Andreï Tarkovski, à la mémoire du grand artiste.

 

Le livre est disponible dans les librairies suivantes :

 « Libraf »

« Kitabevim.az »

« Akademkitab »

Maison du livre « Akademiya »

« Azərkitab »

Maison du livre de l’Administration présidentielle

Kiosque de vente de l’Université des Langues d’Azerbaïdjan

« Pero »

Maison du livre « Oxumalı »

Maison du livre « Lider »

 

AUTRES ARTICLES

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro

     

    Le IVe Festival international du livre de Dnipro (« Dnepr Book Space ») a accueilli une présentation du livre « Leyli et Madjnun » du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, publié en Ukraine cette année.

     

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre

    À l'occasion du 880e anniversaire du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, la présentation du livre « Leyli et Madjnun », publié en ukrainien en Ukraine cette année, a eu lieu au Festival international du livre de Kiev (« Kyiv Book Art Fest »).

  • L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien

    Le populaire portail littéraire géorgien « Iverioni » a publié les informations sur le livre « Leyli et Madjnun » et la préface de ce livre. Le livre a été publié en géorgien, à Tbilissi, dans le cadre de l' « Année Nizami Ganjavi » en Azerbaïdjan.