Le livre « Shahenshah » pour la première fois en langue azerbaïdjanaise

Le livre « Shahenshah » pour la première fois en langue azerbaïdjanaise

 

  Le Centre de Traduction d’Etat d’Azerbaïdjan a publié le livre « Shahenshah » de l'éminent écrivain et journaliste polonais Ryszard Kapuściński.

  Le livre raconte les processus sociopolitiques complexes qui se déroulent en Iran au siècle dernier, la perte progressive du soutien populaire au pouvoir des Pahlavi et sa chute.

  Le livre, publié pour la première fois en langue azerbaïdjanaise, contient les réflexions de l'auteur sur l'art, ses articles scientifiques et théoriques, ses conférences, discours et interviews.

  Le livre a été traduit de l'original par Vilayat Guliyev, le rédacteur du livre est Mahir Garayev.

  Le livre a été publié par l'imprimerie du Centre de Traduction.

 

Ryszard Kapuściński

 

  Il est né en 1932 à Pinsk, en Pologne.

  Il a étudié à l'Université d'État de Varsovie.

  Dès 1962, il a travaillé dans le journal « Sztandar Myuduç » (« Drapeau de la jeunesse ») en tant que correspondant de l'Agence de presse polonaise dans les pays étranger.

  Dans le cadre de son activité journalistique, il a voyagé plusieurs fois en Afrique, au Moyen-Orient et en Amérique latine.

  Dès 1970, il collabore avec la revue parisienne « Culture. »

  Il est l’auteur de l’œuvre « Empereur », qui est célèbre dans les pays étranger.

  Ses trois livres, « Imperium » (1993), « L’Arbre noir » (1999) et « Mes voyages avec Hérodote » (2004), ont été récompensés par le prix polonais « Livre de l'année » au cours de différentes années.

   Il est le lauréat des prix internationaux « Journalistes internationaux » (1978), « Goethe » (1999), « Viareggio » (2000), « Elsa Morante » (2005) et d’autres.

  Les ordres du Croix d’or du Mérite (1972) et de la Renaissance (1974) de la Pologne lui ont été décernés.

  Il a été nominé plusieurs fois au prix Nobel.

  Il est décédé en 2007 à Varsovie.

 

Le livre est disponible dans les librairies suivantes :

 « Libraf »

« Kitabevim.az »

« Akademkitab »

Maison du livre « Akademiya »

« Azərkitab »

Maison du livre de l’Administration présidentielle

Kiosque de vente de l’Université des Langues d’Azerbaïdjan

« Pero »

Maison du livre « Oxumalı »

Maison du livre « Lider »

 

AUTRES ARTICLES

  • La nouvelle de Zarducht Chafi sur le portail littéraire kazakh La nouvelle de Zarducht Chafi sur le portail littéraire kazakh

    Dans le cadre du projet « La littérature azerbaïdjanaise contemporaine » du Centre de Traduction d'État d’Azerbaïdjan, le portail littéraire kazakh « adebiportal.kz » a publié la nouvelle « Le Dernier magasin de fleurs »