L’œuvre de Bakhtiyar Vahabzadeh sur le portail mexicain

L’œuvre de Bakhtiyar Vahabzadeh sur le portail mexicain

Dans le cadre du projet « La littérature azerbaïdjanaise dans le monde virtuel international» du Centre de Traduction d’Etat d’Azerbaïdjan, le populaire portail mexicain « Tecnología industrial » (science, industrie et littérature) et la page Facebook « Más literatura » (« Plus de littérature ») ont publié les poèmes « Je ne suis pas satisfait de moi-même », « Il y a une Patrie » du Poète du peuple d'Azerbaïdjan Bakhtiyar Vahabzadé, traduits en espagnol, et une large information sur son œuvre. Les poèmes ont été traduits en langue espagnole par Tutukhanim Yunusova.

  Notons que le portail « Tecnología Industrial » qui dispose d’un large lectorat, publie régulièrement les œuvres d'écrivains et de poètes de renommée mondiale tels que Miguel Hernández, Walt Whitman, Konstantinos Cavafis, Franz Kafka, Pita Amor, José Emilio Pacheco.


Les liens:

https://tecnologiaindustrial.net/

https://www.facebook.com/masliteraturamx

 

 

AUTRES ARTICLES

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro

     

    Le IVe Festival international du livre de Dnipro (« Dnepr Book Space ») a accueilli une présentation du livre « Leyli et Madjnun » du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, publié en Ukraine cette année.

     

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre

    À l'occasion du 880e anniversaire du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, la présentation du livre « Leyli et Madjnun », publié en ukrainien en Ukraine cette année, a eu lieu au Festival international du livre de Kiev (« Kyiv Book Art Fest »).

  • L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien

    Le populaire portail littéraire géorgien « Iverioni » a publié les informations sur le livre « Leyli et Madjnun » et la préface de ce livre. Le livre a été publié en géorgien, à Tbilissi, dans le cadre de l' « Année Nizami Ganjavi » en Azerbaïdjan.