L’œuvre d'Alakbar Salahzadé sur le portail littéraire turc

L’œuvre d'Alakbar Salahzadé sur le portail littéraire turc

Dans le cadre du projet « La littérature azerbaïdjanaise dans le monde virtuel international » du Centre de Traduction d’Etat d’Azerbaïdjan, le populaire portail littéraire turc « erikagacioyku.com » (« Le Prunier ») a consacré une page aux poèmes « Tout cela pèse sur moi », « On a vu que... », « La Route » du célèbre poète azerbaïdjanais Alakbar Salahzadé, traduits en langue turque, et à son oeuvre.

 

  Il convient de noter que le portail qui fonctionne depuis 2015, a lancé une rubrique « La Littérature azerbaïdjanaise » en juin dernier en coopération avec le Centre de Traduction d’Etat d’Azerbaïdjan. Des exemples choisis de la littérature azerbaïdjanaise classique et contemporaine sont publiés dans cette rubrique.

Le lien :

https://erikagacioyku.com/2021/03/06/aliekber-salahzade-1941-2013/?fbclid=IwAR3xZxsDYe4Ht25B58ev4dpeF2o2el0fY1qVpPI6Ecaisc_tMC8dmnsUqhU

 

AUTRES ARTICLES

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro

     

    Le IVe Festival international du livre de Dnipro (« Dnepr Book Space ») a accueilli une présentation du livre « Leyli et Madjnun » du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, publié en Ukraine cette année.

     

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre

    À l'occasion du 880e anniversaire du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, la présentation du livre « Leyli et Madjnun », publié en ukrainien en Ukraine cette année, a eu lieu au Festival international du livre de Kiev (« Kyiv Book Art Fest »).

  • L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien

    Le populaire portail littéraire géorgien « Iverioni » a publié les informations sur le livre « Leyli et Madjnun » et la préface de ce livre. Le livre a été publié en géorgien, à Tbilissi, dans le cadre de l' « Année Nizami Ganjavi » en Azerbaïdjan.