L’histoire, le sens et la philosophie du Novruz

L’histoire, le sens et la philosophie du Novruz

Depuis des temps immémoriaux, les gens accusaient la fin de l'hiver enneigé et glacial, qui créé de grandes difficultés pour la vie du monde vivant, et l'arrivée du printemps avec divers noms, cérémonies et rites.

L'histoire de la fête de Novruz (Le Nouveau jour), célébrée par l'une des premières ethnies de la civilisation humaine - les peuples turcophones, y compris les Azerbaïdjanais, remonte aux périodes les plus anciennes, bien avant l’avènement de l’Islam en Azerbaïdjan.

Les Azerbaïdjanais célèbrent également 4 mardis avant le Novruz – le mardi de l'eau, le mardi du feu, le mardi du vent et le mardi de la terre. La raison en est que, selon un certain nombre de croyances anciennes, l'univers a été créé à partir de quatre éléments - l'eau, le feu, le vent et la terre, et l'éveil de la nature est célébré sur la base de ces éléments.

Le mardi de l'eau – désigne le début de l’humidification progressive du sol fondant au premier souffle du printemps, par les rivières gelées en raison du froid de l'hiver, le mardi du feu – désigne le réchauffement du sol par le soleil, en le préparant à la fertilité, le mardi du vent – désigne la brise légère à l’odeur de printemps qui fait bouger la terre déjà éveillée, les fleurs, les arbres qui commencent à bourgeonner, le mardi de la terre – désigne la préparation du sol, humidifié avec de l'eau et réchauffé par le soleil, pour la plantation.

L'arrivée du Novruz est habilement décrite et glorifiée dans les poèmes lyriques appelés « Bahariyé », qui sont répandus dans la poésie orientale classique, y compris dans la poésie azerbaïdjanaise.

AUTRES ARTICLES

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre de Dnipro

     

    Le IVe Festival international du livre de Dnipro (« Dnepr Book Space ») a accueilli une présentation du livre « Leyli et Madjnun » du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, publié en Ukraine cette année.

     

  • « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre « Leyli et Madjnun » au Festival international du livre

    À l'occasion du 880e anniversaire du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi, la présentation du livre « Leyli et Madjnun », publié en ukrainien en Ukraine cette année, a eu lieu au Festival international du livre de Kiev (« Kyiv Book Art Fest »).

  • L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien L’œuvre de Nizami Gandjavi sur le portail littéraire géorgien

    Le populaire portail littéraire géorgien « Iverioni » a publié les informations sur le livre « Leyli et Madjnun » et la préface de ce livre. Le livre a été publié en géorgien, à Tbilissi, dans le cadre de l' « Année Nizami Ganjavi » en Azerbaïdjan.