Le livre « Le monde se dissout comme un rêve » de Leyla Aliyeva a été publié en Géorgie

Le livre « Le monde se dissout comme un rêve » de Leyla Aliyeva a été publié en Géorgie

Le livre « Le monde se dissout comme un rêve » de Leyla Aliyeva, la poète azerbaïdjanaise connue, la lauréate de la Médaille d’or Pouchkine, la lauréate du prix « Key to Life » de la Fondation caritative des Etats-Unis, a été publié en Géorgie, en langue géorgienne.

Le livre a été édité par les Editions « Merani » avec ses traditions littéraires riches. Il contient plus de 100 poèmes tels que « La Nuit », « Je ne crois pas », « Le Poète », « L’Esclave de l’amour », « L’Espoir », « C’est quoi la vie, c’est quoi le mort ? », « Mon fardeau », « Parfois quand on est triste, on ne peut pas pleurer ». Les poèmes ont été traduits en langue géorgienne par Makvala Gonachvili, l’éminent poète géorgien, le lauréat des Prix Ilia Tchavtchavadzé, Galaktion Tabidzé, Ana Kalandadzé, le président de l’Union des écrivains de Géorgie, qui est également l’auteur de la préface.

 

 

 

AUTRES ARTICLES